Facebook Twitter YouTube

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevoir la Newsletter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil Les Nimois Yannick Tchèque et mat !

Yannick Tchèque et mat !

Yannick, 24 ans. Après un Baccalauréat STT au Lycée A. Daudet à Nîmes et une classe préparatoire à Montpellier, il est sorti diplômé d’une Grande Ecole de Commerce spécialisée dans la finance du Sud Ouest de la France en 2011. Il est actuellement contrôleur de gestion à Prague.
Yannick Tchèque et mat !

Yannick à Prague


Que fais-tu en Tchéquie ? Pourquoi ce choix de partir à Prague ?

Un mois après avoir été diplômé j’ai eu l’opportunité de partir dans le cadre d’un VIE (Volontariat International en Entreprise). Depuis près d’un an, je suis contrôleur de gestion commercial pour la filiale tchèque de Citroën. Le côté professionnel d’une expérience en VIE d’une part et l’envie de repartir à l’étranger d’autre part sont les deux raisons de ce choix.

Qu'est ce qu'il y a de sympa à voir, à faire dans ce pays ?

Prague est principalement connu pour son architecture (Muzeum, Karluv Most, Staromestska avec son horloge astronomique, Václavské náměstí l’équivalent de nos Champs-Elysées, Tancici dum, petrinska vez l’équivalent de notre tour eiffeil…), ses deux-mille ans d’Histoire et ses hommes célèbres (Kafka, Smetana, Dvořák, Miloš Forman, Kundera et sans oublier Vaclav Havel). Mais Prague est aussi connu pour le sport (hockey et football), sa gastronomie (Gulas, fromage frit …) et pour ses lieux en tout genre (bar, cabarets …).

Quel est ta journée type ?

En semaine, après mon petit café bien serré, ma vie de contrôleur de gestion est consacrée, entre autre, à aller voir les équipes et à leur donner les outils nécessaires à la bonne gestion des budgets … à priori pas très passionnant ! Mon credo : rendre le contrôle de gestion vivant ; le côté relationnel et l’accompagnement au fil des jours sont les deux fondamentaux de la bonne réussite de ce travail. Le week-end est plus festif que la semaine. La communauté VIE de Prague se retrouve autour de quelques bières tchèques (parmi les meilleures au monde) et nous profitons des nuits praguoises … .

Les filles tchèques sont-elles aussi jolies qu'on peut l'imaginer ?

Il y a toujours une part de vérité dans les clichés. En effet, l’image de la femme blonde aux yeux bleus océan est bien réel ! En plus de cela, les Tchèques et les Slovaques sont des personnes en tout points intéressantes.

Une anecdote sur ton séjour ?

J’ai eu l’occasion de pouvoir participer à un « événement mondain » sur Prague, il s’agissait de TOP SECRET 2012 (6e édition), un défilé de lingerie très réputé en République tchèque. J’ai eu l’occasion de côtoyer de près les plus belles (et plus grandes femmes) du pays … avec mon 1.84m, je me sentais assez petit autour de tous ces mannequins … .

Comment sont perçus les Français là bas ?

Plutôt apprécié, et d’autant plus, si un petit effort est fait au niveau de la langue.

Nîmes et la Tchecoslovaquie ont des liens historiques avec notamment un certain Nîmois Ernest Denis ? La Gare de Prague porte son nom. La savais-tu ? Connaissais-tu ces liens entre Nîmes et Prague ?

Je savais qu’un jumelage existait entre les deux villes et que le Lycée A. Daudet était partenaire. Concernant Ernest Denis, la question a été le sujet d’une de mes leçons de Tchèque. J’ai pu alors découvrir qu’une ancienne gare portait le nom d’Ernest Denis. Détruite depuis les années 80, une quatre voies passe désormais sur l’emplacement de celle-ci. Un buste en mémoire d’Ernest Denis est présent sur une des places de Prague.

Quelles sont les différences et les similitudes entre Nîmes et Prague ?

La richesse de l’architecture et la gastronomie propre à chaque ville font que Nîmes et Prague sont à la fois différentes et très proches.

Est-ce que Nîmes te manque ?

J’ai quitté Nîmes à l’âge de 18 ans, mais Nîmes restera mon « berceau », là ou je suis né. Cependant, j’avoue que les petits pâtés nîmois, la tapenade, les Halles, le rugby et l’ambiance de la Féria me manquent. Par ailleurs, je crois que mon avenir professionnel ne sera pas à Nîmes … .

Quand est-ce que tu reviendras ? Avec quoi dans ta valise ?

Si je dois revenir sur Nîmes je prendrai dans mes valises une bonne dose de souvenirs avec un soupçon d’ouverture d’esprit et une reconnaissance certaine pour les Tchèques et les Slovaques… . Sans oublier une bonne bande de potes… . Mais je crois que ce retour sera uniquement consacré à ma famille, qui j’espère comprend mon envie d’ailleurs …

 

La richesse de l’architecture et la gastronomie propre à chaque ville font que Nîmes et Prague sont à la fois différentes et très proches.

Video

Une à Nîmes 2016 Présentateur : Jérôme Puech.

 

 

 

 

Météo
Météo Nîmes

UNE À NÎMES Le e-magazine des gens qui aiment leur ville