Facebook Twitter YouTube

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevoir la Newsletter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil A la une Le retour de la jeune et jolie Julie

Le retour de la jeune et jolie Julie

Julie Goiorani, pivot à l’HBCN, fait son retour dans l’effectif du handball nîmois. Dans l’interview, elle rappelle les raisons de son retour dans la ville. Elle vise l’excellence et, éventuellement, un retour en équipe de France.
Le retour de la jeune et jolie Julie

Julie Goiorani lors de la présentation HBCN le 2 septembre à l'Hôtel Chouleur

Pourquoi avoir fait le choix de revenir à Nîmes ?

Julie : J’ai été contactée par le club et le président. Trois raisons m’ont poussé à revenir à Nîmes. Je connais bien « Cha » (NDLR : Christophe Chagnard, l’entraîneur). C’est lui qui m’a fait aimer le handball lorsque j’étais en sports études au lycée Daudet. Nîmes est une région dans laquelle vivent ma famille, mes amis et mon ami. Donc je me rapproche d’eux. Puis le club de Nîmes dispose de valeurs sportives qui me conviennent bien. Ce sont des valeurs de combat, d’esprit d’équipe et de véritables battantes.

« Cela fait du bien à l’identité nîmoise de revoir des joueuses comme Julie. Je l’ai eue en comité, en ligue et sports études. Je la connais très bien » Christophe Chagnard, entraîneur de l’HBCN.

 

Quels sont les objectifs de la saison 2014/2015 ?

Julie : Il faut faire une bonne saison et essayer de jouer les play-off. Je suis prête à travailler beaucoup et pourquoi pas retrouver l’équipe de France. Je connais bien les internationales Camille, Blandine et Nina. Le projet de jeu me semble intéressant. Dans cette équipe, j’ai envie de me mettre au service des autres. Je veux m’améliorer en défense et dans mes duels avec les gardiennes.

 

Après votre absence de Nîmes quelques années, comment vous trouvez la ville ?

Julie : Il y a eu pas mal de travaux. J’ai découvert le Trambus, de nouveaux rondpoints et de nouvelles routes. J’aime Nîmes et ses petits restaurants dans les rues. J’aime bien m’y rendre. Cela va du Croc’ chaud au restaurant gastronomique comme Vincent Croizard que j’ai découvert pour une occasion très particulière. J’aime aussi Nîmes pour sa féria, ses corridas et ses monuments. Nous avons fait notre PMA (NDLR : Puissance Maximale Aérobie) aux jardins de la Fontaine, c’est exceptionnel !

 

Propos recueillis par Jérôme Puech

 

La fiche de Julie

26 ans, 1,73m, Pivot, Née à Montpellier

Ses débuts à St Hippolyte du Fort (Gard)

Elle rejoint l’HBCN à 15 ans

53 sélections en équipe de France

Son dernier club Toulon- St Cyr – 2012-14

Elle a joué à Aalborg (Danemark) – 2010-11

Arvor 29 – 2011-12 (championne de France)

Video

Une à Nîmes 2016 Présentateur : Jérôme Puech.

 

 

 

 

Météo
Météo Nîmes

UNE À NÎMES Le e-magazine des gens qui aiment leur ville