Facebook Twitter YouTube

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevoir la Newsletter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil A la une Dormir mieux pour gagner PLUS

Dormir mieux pour gagner PLUS

Tel est le sens du sponsoring de l’entreprise nîmoise Bastide Médical pour Kito de Pavant. Le navigateur se lancera dans la route du Rhum le 2 novembre avec de précieux soutiens et des conseils pour gérer son sommeil pendant l’épreuve.
Dormir mieux pour gagner PLUS

Kito de Pavant et Vincent Bastide

« Nous nous sommes rendus compte que les dix premiers de la route du Rhum étaient des navigateurs qui dormaient le plus et mieux » précise le docteur Bertrand de la GICLAIS, spécialiste du sommeil en France lors de la présentation du partenariat entre l’entreprise Nîmoise Bastide Médical et Kito de Pavant ce dernier week end d’août au Grau du Roi (Gard). La gestion du sommeil revêt donc une importance capitale pour les aventuriers et les sportifs. « Je dors entre une heure et une heure et demi par jour pendant quinze jours » explique Kito de Pavant. Le navigateur se lancera sur la route du Rhum le 2 novembre prochain depuis Saint Malo jusqu’à Point à Pitre. Ce projet sportif est financé, entre autres, par l’entreprise nîmoise Bastide Médical basée à Caissargues (Gard). L'entreprise emploie 1 200 salariés et publie un chiffre d'affaire 2013/14 de 151,2 millions d'euros. Mais le partenariat ne s’arrête pas là car son directeur général délégué, Vincent Bastide, a mobilisé les plus grands spécialistes du sommeil en France pour « coacher » le marin-cobaye.

Kito et le médecin

Le docteur Bertrand de Lagiclais installe l'appareil de mesure sur Kito de Pavant

 

« J’ai eu des hallucinations par manque de sommeil »

Après avoir fait trois tours du monde avec son bateau « Bel », Kito de Pavant se lance dans un nouveau défi sportif : rejoindre la Guadeloupe avant tous les 39 autres concurrents en monocoque. Il a accepté d’être conseillé dans sa gestion du sommeil en temps de course. Mal gérer le sommeil peut en effet lui faire perdre la course, le mettre en danger et même provoquer des hallucinations. « En manque de sommeil, il m’est arrivé de prendre des sacs de voile pour des coéquipiers » rigole le gardois. L’objectif de l’accompagnement est de chercher à tout prix le sommeil réparateur dans le peu de temps consacré à cette inactivité. A cette fin, le marin sera suivi avant la course par des médecins. « Grâce aux enregistrements que nous allons faire durant les entrainements, nous allons aider kito à trouver les portes du sommeil synonymes d’un repos réparateur ».

 

couchette Kito

 

Aider les patients à gérer leur sommeil

C’est la première fois que l’entreprise Bastide Médical se lance dans un partenariat sportif de cette dimension. L’activité du groupe ne se limitant plus à la location de matériel médical, le directeur général délégué veut attirer l’attention de ses prescripteurs sur son activité liée au respiratoire et au sommeil. « Cette étude sera publiée et pourra trouver des applications dans la vie de personnes normales comme par exemple les travailleurs de nuit » argumente le docteur de Grenoble. « Nous voulons aider nos patients à mieux vivre en les aidant à mieux dormir » poursuit Vincent Bastide. Le partenariat est également l’occasion d’impliquer ses collaborateurs dans un projet innovant et motivant. De quoi dormir sur ses deux oreilles ? A suivre à partir du 2 novembre.

 

Jérôme Puech

 

Les chiffres clés du partenariat et de la course

Budget prévisionnel : entre 250 000 et 300 000 euros

Bastide Médical participe à hauteur de 100 000 euros

85 bateaux au départ

5 catégories

12 nationalités

40 bateaux dans la catégorie de Kito de Pavant (monocoques)

Première Route du Rhum : 1978

Kito de Pavant (17 ans en 1978) rêvait de faire la Route du Rhum

Video

Une à Nîmes 2016 Présentateur : Jérôme Puech.

 

 

 

 

Météo
Météo Nîmes

UNE À NÎMES Le e-magazine des gens qui aiment leur ville