Facebook Twitter YouTube

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevoir la Newsletter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil A la une Dionysos comme à la maison

Dionysos comme à la maison

Le groupe de pop rock français est en résidence jusqu’à demain à la Scène de Musiques Actuelles. Mathias, le leader du groupe, témoigne entre répétitions et concert.
Dionysos comme à la maison

Mathias du groupe Dionysos

Quand on a choisi comme nom de groupe « Dionysos », dieu des vignes et de l’ivresse, nul doute que Nîmes sait accueillir pendant la féria des vendanges le premier groupe en résidence « artistique » à la toute nouvelle salle de musiques actuelles située sur le périph’ vers Margueritte. Le groupe né à Valence s’est pourtant exclusivement consacré à travailler en répétitions successives. Mathias s’est longuement confié lors d’un point presse en expliquant son bonheur de trouver un outil « le mieux équipé de France avec Reims ».

 

La prépa concert

 

Le groupe s’apprête à faire une tournée après la sortie en mars dernier de leur album « bird ‘n’ roll ». Les membres du groupe signent là le retour d’un rock physique dans lequel ils souhaitent davantage « de l’interactivité » avec le public. Pour Mathias, un concert réussi c’est « de l’énergie, des surprises, des chansons, de la danse, du rire, être recueilli…bref il s’agit de varier les ambiances, les émotions et interagir avec le public ». La nouvelle scène de musiques actuelles leur permet d’ajuster leur musique mais également leur mise en scène riche et très imaginaire. « Nîmes pour nous c’est idéal car nous venons de Paris, Toulouse et Valence » appuie Babet la seule fille du groupe. Cette dernière file car on l’appelle pour enregistrer son solo au violon.

 

Les pionniers de Paloma

 

Dionysos est le premier groupe reçu en résidence à la SMAC. « Nous sommes débordés de demandes de résidence. Dionysos ont été les premiers à nous solliciter bien avant que la SMAC ouvre » précise Céline Rousseau, responsable de la communication, beaucoup plus sympa que Carole Rousseau la présentatrice de Tf1. Le groupe ne sera resté que 5 jours mais cela permet d’échanger en intelligence. Une résidence et un concert donné mercredi 19 septembre à la SMAC. Plus encore, Mathias fera une intervention ce mardi à 18h à la bibliothèque de Carré d’art à Nîmes. Il viendra parler de ses livres et de son univers polymorphe. « Les gens me parlent de mes livres et de mes concerts. Notre univers ».

 

L’univers du groupe

 

Rencontrer des musiciens en résidence, c’est rencontrer des univers. Celui de Dionysos est particulier et varié. « J’adore me prendre pour un oiseau » explique Mathias. « D’ailleurs imagine si les joueurs de foot étaient des oiseaux. Ce serait plus facile et le Nîmes Olympique retrouverait la ligue 1 ». Mathias d’enchainer façon divan de psy « enfant je n’aimais pas la discipline. Aussi je veux faire des trucs qui ont du sens ». Mathias traîne « son émotivité comme un taulard son boulet » explique t-il dans un de ses textes. Babet ajoute avec un grand à propos « nous sommes comme des enfants vivant les choses à fond ». Le groupe qui s’est constitué dans le lycée Camille Vernet de Valence en 1993 donne le sentiment de ne pas en avoir fini avec l’enfance et l’adolescence pour la plus grande joie du public.

 

Jérôme Puech

 

Plus de renseignements : www.paloma-nimes.fr

Video

Une à Nîmes 2016 Présentateur : Jérôme Puech.

 

 

 

 

Météo
Météo Nîmes

UNE À NÎMES Le e-magazine des gens qui aiment leur ville