Facebook Twitter YouTube

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevoir la Newsletter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil A la une "Ces Nîmois qui m'ont encouragé à être acteur !"

"Ces Nîmois qui m'ont encouragé à être acteur !"

Youssef Hajdi, acteur de cinéma, a grandi à Beaucaire. Il revient sur son parcours et ses Nîmois qui l'ont encouragés à vivre ses rêves d'acteur. Il parraine ce vendredi à Tarascon l'association "Les Têtes à clap" qui projète le film "Coup de chaud".
"Ces Nîmois qui m'ont encouragé à être acteur !"

Youssef Hadji (photo Loufti Maatouk)

Né à Tarascon, Youssef Hajdi est devenu un acteur de cinéma. Il a joué dans "Gibraltar", la série de Canal Plus "Le bureau des légendes", "Aladin", "De l'autre côté du périph'" et il sera dans le film "Braqueurs" qui sortira au printemps. "Le film Vincent n'a pas d'écailles dans lequel je joue est nominé pour le prix Lumière" indique le trentenaire qui a grandi à Beaucaire. Le film fait son chemin vers les César. Son actualité immédiate, c'est sa présence ce vendredi 15 janvier au cinéma le Rex à Tarascon à 21h pour la projection du film "Coup de chaud" par l'association "Les Têtes à clap" de Ludovic Duplissy. Un film recommandé par Youssef car le metteur en scène fait "un cinéma à hauteur d'homme".

 

"Fonce, vis tes rêves"

C'est sa façon à lui de renvoyer l'ascenseur. "C'est la moindre des choses" dit-il. Il se souvient de sa scolarité au lycée Saint Vincent de Paul de Nîmes et de cette professeure, Françoise Lellouch, qui l'encourageait à "vivre mes rêves". Plus tard, il travaille en ville active et vend des téléphones. "Je bossais avec Jérôme Kunzi, Fredéric et Daniel Drai" explique en toute reconnaissance l'acteur. "Je me souviens qu'ils me disaient: vas-y fonce, vis tes rêves". Ses encouragements sont gravés dans sa mémoire. Nîmes est sa ville de coeur. Pour ses études, ses rencontres et ses premiers pas artistiques en tant que danseur de Capoiera. Vous le croiserez peut être à la terrasse du Royal Hôtel en été ou au détour d'une rue de Tarascon et de Beaucaire.

 

Ne pas tomber dans le piège du FN

Beaucaire, justement. Youssef Hajdi ne veut pas tomber dans le piège de la polémique stérile avec le maire FN de Beaucaire. Elle bénéficie trop souvent à cette formation politique haineuse. Prudent, il avance à pas de velours: "Le festival se produit à Beaucaire et propose, comme vendredi, d'aller de l'autre côté du pont, à Tarascon. Je partage ce choix d'ouverture". Youssef parle ainsi de pont entre Tarascon et Beaucaire. Il s'investit auprès de l'association non financée la ville de Beaucaire car " il n'y a pas grand choix culturel excepté le festival d'Avignon. A nous de proposer un carrefour culturel qui accepte tout le monde". Youssef défend le vivre ensemble. L'acteur veut amener la culture à ceux qui manquent d'horizon. Sa prudence et son humilité font du personnage de la vie réelle un être sincère et profond.

 

Jérôme Puech

 

Rencontrer Youssef Hajdi vendredi 15 janvier 21h Cinéma le Rex à Tarascon avec l'association Les têtes à clap. Réservez votre place au 07 70 42 69 98

Video

Une à Nîmes 2016 Présentateur : Jérôme Puech.

 

 

 

 

Météo
Météo Nîmes

UNE À NÎMES Le e-magazine des gens qui aiment leur ville