Facebook Twitter YouTube

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevoir la Newsletter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil A la une Boré ouvre le bal à gauche

Boré ouvre le bal à gauche

L’association « Nîmes pour tous » et Jean-Paul Boré ont réuni quelques 300 personnes à l’Atria hier pour lancer la construction d’un projet pour les municipales de 2014.
Boré ouvre le bal à gauche

Jean-Paul Boré au pupitre à droite

« Tous pour Nîmes n’est pas au service d’une personne ou d’un parti » a indiqué le conseiller régional, Jean Paul Boré dans sa prise de parole. Exclu du Parti communiste en 2010 pour s’être présenté sur la liste de Georges Frèche aux élections régionales, le Nîmois tente de créer une dynamique citoyenne « qui rassemble et qui ressemble aux Nîmois ». Si le public était composé de sympathisants politiques, de nombreux socialistes, de personnes issues de la diversité ou encore de militants associatifs, les cadres communistes Nîmois étaient absents. Jean-Claude Gayssot, l’ancien ministre des transports (1997-2002) biterrois avait fait le déplacement.

 

Les attaques contre la municipalité

 

Sophie Carrière, la séduisante Présidente de l’association qui revendique 80 à 90 adhérents, a ouvert le bal dans un discours humaniste invitant « à sortir la ville de sa léthargie ». Jean-Paul Boré s’est lui lancé dans un flot de critiques acerbes à l’attention de l’actuelle majorité municipale. Il a notamment fustigé le manque d’écoute, de concertation de la population et l’autoritarisme du Maire. L’élu régional a pointé du doigt « une pression fiscale trop forte », « un recours abusif à la vidéo surveillance », « un plan de déplacement urbain incohérent » et « des projets trop couteux ».

 

La méthode Boré

 

Les participants ont été invités à s’inscrire aux ateliers thématiques. L’association se donne pour objectif d’associer le plus grand nombre de Nîmois pour rendre « un projet à l’automne 2013 ». La méthode de Jean-Paul Boré et de son équipe est louable. Elle s’inscrit dans une démarche citoyenne. Le coup d’envoi d’hier soir a le mérite d’exister et d’ouvrir la voie au dialogue constructif. Ceci étant posé, une telle démarche peut-elle réussir sans travailler avec les partis de gauche traditionnels (Parti socialiste, EELV, Front de Gauche) ? « Je suis peut être naïf…mais je vise l’intérêt général » a rappelé l’ex-communiste. Vaste chantier.

 

Jérôme Puech

 

www.touspournimes.com

Retrouvez l’édito de Jean-Paul Boré dans le dernier magazine: http://www.uneanimes.fr/pdf-du-site/Magazine%20UAN%2027-b.pdf

 

Video

Une à Nîmes 2016 Présentateur : Jérôme Puech.

 

 

 

 

Météo
Météo Nîmes

UNE À NÎMES Le e-magazine des gens qui aiment leur ville