Facebook Twitter YouTube

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Recevoir la Newsletter

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels
Se connecter
Sections
Vous êtes ici : Accueil A la une 8 500 fans de Nîmes se retrouvent en privé !

8 500 fans de Nîmes se retrouvent en privé !

« T’es de Nîmes si… » est un groupe privé sur Facebook. Créé par Sylvie Bompard en 2013, il réunit une communauté de 8500 membres qui échangent des souvenirs, des informations, des photos d’hier et d’aujourd’hui et des anecdotes.
8 500 fans de Nîmes se retrouvent en privé !

Sylvie Bompard depuis la Suisse

Le rapport à notre ville de naissance se compare aisément à une relation amoureuse. Il suffit parfois de quitter Nîmes pour que la cité des Antonins vous manque terriblement. Nombreux sont les nîmois qui vibrent fortement pour Nîmes, une fois éloignés de la Tour Magne, des arènes, des férias, des halles et de sa brandade, du crocodile et de son palmier et autres symboles de Nîmes. C’est précisément le cas de Sylvie Bompard, 50 ans, créatrice du groupe privé « T’es de Nîmes si… ». Depuis la Suisse, son lieu actuel de résidence, elle a eu la fameuse idée de créer un groupe privé sur Facebook. « Je suis tombée sur un groupe « T’es de …si » alors je me suis lancée en me disant que j’allais retrouver le contact avec Nîmes sans trop d’espoir que ça fonctionne » me dit-elle par messagerie.

Un groupe fermé ouvert sur la ville

Trois ans après, le groupe compte 8436 membres. L’arrière petite-fille de Robert Bompard (dont l’avenue est célèbre ici) anime quasi quotidiennement ce forum. Elle occupe un rôle d’administratrice du groupe avec un certain Rox. Les membres qui souhaitent adhérer ou publier passent par son approbation. « Les publications les plus commentées sont les photos de la ville, la corrida et la politique » explique-t-elle. Pas de vraie ligne éditoriale mais le simple plaisir de partager dans le pur esprit du réseau social de Mark Zuckerberg. Les membres trouvent également des articles de presse de Midi Libre ou d’Objectif Gard. Le groupe fermé s’autorise quelque fois à faire de la publicité pour tel commerce ou telle initiative comme « Mon P’ti voisinage» un réseau d’entraide. Enfin, l’identité nîmoise et la mémoire prennent une place intéressante avec les photos d’hier et d’aujourd’hui de la terrasse du café Le Palace, sur l’esplanade Charles De Gaulle. Georges Mathon (chroniqueur et blogueur) aime à alimenter les discussions sur l’histoire de Nîmes.

 

Le paradoxe de la communication

Ce groupe privé présent sur Facebook est l’illustration d’un paradoxe de notre nouvelle société : les gens ne parlent plus à leur voisin mais ils le font derrière leur ordinateur sur ce type de forum. C’est tout à fait positif car il entretient ce lien charnel des nîmois à leur ville. Les nîmois sont fiers d’être de Nîmes. A la lecture des publications et des commentaires de ce groupe, ils cultivent un peu chaque jour ce jardin commun dans lequel fleurissent de bonnes intentions. Il y a eu parfois des petits dérapages, des commentaires trop incisifs ou des publicités envahissantes. Mais Sylvie Bompard veille au grain. « J’ai du faire un peu le ménage avec des administrateurs…mais maintenant cela va mieux » indique-t-elle. Nîmes mérite à la fois ce type d’échanges virtuels mais aussi de belles occasions d’en parler de vive voix sous les rayons de soleil caressant une belle place italienne du centre ville. Le groupe privé permet de l’imaginer pour celles et ceux qui ne vivent plus ici comme c’est le cas de Sylvie, initiatrice de ce beau geste.

 

Jérôme Puech

 

Comment devenir membre du groupe "T'es de Nîmes si…" ?

Il faut avoir un compte Facebook puis taper "T'es de Nîmes si…" dans la barre de recherche Facebook en haut. Demandez à devenir membre (c'est gratuit) et Sylvie ou Rox vous répondront.

Video

Une à Nîmes 2016 Présentateur : Jérôme Puech.

 

 

 

 

Météo
Météo Nîmes

UNE À NÎMES Le e-magazine des gens qui aiment leur ville